En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
  Qui prête à rire, n'est jamais sur d'être remboursé  R.Devos
Vous êtes ici :   Accueil » Mentions Légales
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Ephéméride

Lundi 09 Déc. 2019

Bonne fête à tous les :
Pierre


C'était aussi un 09 Déc.
1990

Lech Walesa devient le premier président de la République polonaise.


Né(e) un 09 Déc. 1953

John Malkovich

Calendrier

Expression choisie

Morceaux choisis

La Providence, Violet Le Duc
Le développement durable au milieu du XIXème ....
Un hymne à l'eau et à la nature, auteur inconnu, XIIème
Clairvaux
L'illétrisme, éditorial Dimanche Ouest-France, H.Bertho
Le scandale de l'illétrisme
Clair obscur, poême de Lilasmartin
Clair obscur
Elèves numériques (Editorial Ouest France)
Eleves numeriques

Diaporamas

Météo Nantes

Démographie

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  1099668 visiteurs
  4 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 7 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Fumer Tue

cigarette.jpg

Photorama

Photorama

La France défigurée, saccagée, meurtrie !

  STOP

CLIMAT, ENVIRONNEMENT & ENERGIES

Adhérez à l'Association des  CLIMATO-REALISTES

https://www.climato-realistes.fr/


Fermer

Mentions Légales

Mentions légales et politique de confidentialité de  Futuroscopie.com


 
Conformément aux dispositions des articles 6-III et 19 de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN) les présentes mentions légales sont portées à la connaissance des utilisateurs et visiteurs du site : (titre du site).

Le site Futuroscopie.com est accessible à l’adresse suivante : https://www.futuroscopie.com

L’accès et l’utilisation de Futuroscopie.com sont soumis aux présentes mentions légales détaillées ci-dessous ainsi qu’aux lois et/ou règlements applicables.

La connexion, l’accès et l’utilisation de ce site impliquent l’acceptation intégrale et sans réserve de toutes les dispositions des présentes mentions légales.

Ce site est affiché avec GuppY 5 , un CMS libre respectant les bonnes pratiques, la sécurité, la vie privée et la protection des données personnelles des utilisateurs.


INFORMATIONS LEGALES

En vertu de l’article 6 de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 (LCEN) l’identité des intervenants dans le cadre de la réalisation du site et de son suivi est portée à la connaissance des visiteurs :

- le site Futuroscopie.com est édité par Jean-Charles Abbé 21 Place Lafayette à Angers (49000), courriel : jcabbe@free.fr, en tant qu’administrateur du site et directeur de la publication.

- le site est hébergé par OVH dont le siège est  sis : 2, rue Kellermann à 59100 Roubaix, (téléphone : 05 22 26 00 86, courriel : customer.web@ovh.net).

- tous les internautes qui naviguent, lisent, visionnent et utilisent le site Futuroscopie.com sont considérés comme utilisateurs.

- en utilisant le site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de ces conditions et les avoir acceptées, celles-ci pourront être modifiées à tout moment et sans préavis. Je ne saurais être tenu pour responsable en aucune manière d’une mauvaise utilisation du service.


PROPRIETE INTELLECTUELLE

Tout le contenu du présent site, incluant, de façon non limitative, les graphismes, images, textes, vidéos, animations, sons, logos, gifs et icônes ainsi que leur mise en forme sont sous licence CeCILL ou sous la licence d'origine pour les scripts utilisés.

Toute reprise d'article, de nouvelle, de billet, de documentations diverses ou de posts sur le forum de Futuroscopie.com devra comporter une citation de la source avec un lien direct vers l'original.

Pour toute demande d'autorisation ou d'information, veuillez contacter l’administrateur par la page Contact du site. Des conditions spécifiques sont prévues pour la presse.


POLITIQUE DE CONFIDENTIALITE

Conformément aux dispositions de l’article 5 du règlement européen 2016/679, la collecte et le traitement des données des utilisateurs respectent les principes suivants :

    • Les données ne peuvent être collectées et traitées qu’avec le consentement de l’utilisateur propriétaire des données.

    •  La collecte et le traitement des données sont limitées au maximum pour l’affichage du site, pour les commentaires, pour les messages sur le forum, pour le traitement des préférences des membres. Chaque membre peut modifier, supprimer ses préférences à tout moment.
 
    • L’éditeur du site s’engage à garantir l’intégrité et la confidentialité des données collectées.
Conformément aux exigences de l’article 6 du règlement européen 2016/679, la collecte et le traitement des données à caractère personnel n’interviennent que si l’utilisateur a expressément consenti au traitement.


Les données à caractère personnel collectées sur le site sont :

    • pour les visiteurs : le pseudo, l’adresse IP, l’adresse courriel après acceptation formelle dans un formulaire contact, commentaires, forum.
 
    • pour les membres :  le pseudo, l’adresse IP, l’adresse courriel après acceptation formelle dans le formulaire d’inscription avec leur traitement pour la sauvegarde des préférences.

L’hébergement des données du site Futuroscopie.com est assuré par OVH dont le siège est situé 2, rue Kellermann à 59100 Roubaix, (téléphone : 05 22 26 00 86).

Les données collectées et traitées par le site sont exclusivement hébergées et traitées en France.
L’éditeur de Futuroscopie.com assure le traitement et la protection des données, il peut être contacté par la page Contact de ce site.


Les droits de l’utilisateur et les procédures de mise en œuvre des droits de l’utilisateur

Conformément à la réglementation, l’utilisateur possède les droits énumérés ci-dessous ; pour faire droit à sa demande, il est tenu de communiquer ses nom, prénom et adresse courriel,

L’éditeur du site est tenu de répondre à l’utilisateur dans un délai de trente jours maximum.

    • Droit d’accès, de rectification et droit à l’oubli
L’utilisateur peut prendre connaissance, mettre à jour, modifier ou demander la suppression des données le concernant par la page Contact du site. S’il en possède un, l’utilisateur peut supprimer son compte en cliquant sur « Mon compte » dans la boite Préférences, puis en supprimant ses préférences,
 
    • Droit à la portabilité des données
L’utilisateur peut demander la portabilité des données personnelles détenues pas le site en faisant une demande par la page Contact du site,
 
    • Droit à la limitation et à l’opposition du traitement des données
L’utilisateur a le droit de s’opposer au traitement des données par le site sans que le site puisse refuser,
 
    • Droit de déterminer le sort des données après la mort
Il est rappelé à l’utilisateur qu’il peut organiser le devenir de ses données collectées et traitées s’il décède, conformément à la loi n°2016-1321 du 7 octobre 2016,
 
    • Droit de saisir l’autorité de contrôle compétente
Si l’éditeur du site décide de ne pas répondre à la demande de l’utilisateur, et si celui-ci souhaite contester cette décision, il est en droit de saisir la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) - https://www.cnil.fr – ou tout juge compétent.
 

Obligations du responsable du traitement des données

L’éditeur du site s'engage à protéger les données à caractère personnel collectées, à ne pas les transmettre à des tiers hormis dans un cadre judiciaire, à notifier l'utilisateur en cas de rectification ou de suppression des données.

Sur le site Futuroscopie.com, le protocole https est utilisé et une protection admin est mise en place ; la mise à jour est appliquée à chaque sortie d’une nouvelle version de GuppY pour une meilleure protection des données personnelles.

Dans le cas où l'intégrité, la confidentialité ou la sécurité des données à caractère personnel de l'utilisateur est compromise, le responsable du traitement s'engage à informer l'utilisateur par tout moyen.


Cookies

Le site a recours aux techniques de "cookies" lui permettant de traiter des statistiques et des informations sur le trafic, de faciliter la navigation et d'améliorer le service pour le confort de l'utilisateur.

Pour l'utilisation de fichiers "cookies" impliquant la sauvegarde et l'analyse de données à caractère personnel, le consentement de l'utilisateur est nécessairement demandé. L'utilisation de ces "cookies" et des données personnelles est strictement limitée à ce site.

Ce consentement de l'utilisateur est considéré comme valide pour une durée de 365 jours . A l'issue de cette période, le site demandera à nouveau l'autorisation de l'utilisateur pour enregistrer des fichiers "cookies" sur son disque dur.

1. Opposition de l'utilisateur à l'utilisation de fichiers "cookies" par le site

Il est porté à la connaissance de l'utilisateur qu'il peut s'opposer à l'enregistrement de ces "cookies" en configurant son logiciel de navigation.
Dans le cas où l'utilisateur décide de désactiver les fichiers "cookies", il pourra poursuivre sa navigation sur le site. Toutefois, tout dysfonctionnement du site provoqué par cette manipulation ne pourrait être considéré comme étant du fait de l'éditeur du site.

2. Description des fichiers "cookies" utilisés par le site

L'éditeur du site attire l'attention de l'utilisateur sur le fait que les cookies suivants sont utilisés lors de sa navigation :

- pour les visiteurs : GuppYConnect5, GuppYCookie5, GuppYCrypt, GuppYScreen, leur durée de vie est la durée de la connexion.

- pour les membres connectés :  GuppYConnect5, GuppYCookie5, GuppYCrypt, GuppYScreen, GuppYUser5, leur durée de vie est de 365 jours, sauf en cas de déconnexion ; dans ce cas, ils seront supprimés et recréés à la reconnexion.

- pour les utilisateurs de services :  GuppYPost5 (blog, forum, livre d'or, nouvelles, recommander, réactions aux articles), GuppYPref5 (inscriptions, connexion, administration), GuppYContact5 (contact avancé), GuppYAdmPref5 (administration), GuppYConnect5 (connexion, administration).

Depuis la version 5.02.06 de GuppY, les cookies GuppYPref5, GuppYConnect5, GuppYCrypt, GuppYUser5 sont cryptés pour la sécurité du contenu, avec la possibilité de changer la clé de cryptage pour l’éditeur du site.

En naviguant sur le site, il est porté à connaissance de l'utilisateur que des fichiers "cookies" de tiers peuvent être enregistrés. Il s'agit plus particulièrement des tiers suivants : Google, AddThis

De plus, le site intègre des boutons de réseaux sociaux, permettant à l'utilisateur de partager son activité sur le site. Des fichiers "cookies" de ces réseaux sociaux sont par conséquent susceptibles d'être stockés sur l'ordinateur de l'utilisateur lorsqu'il utilise ces fonctionnalités.

L'attention de l'utilisateur est portée sur le fait que ces sites disposent de politiques de confidentialité propres, possiblement différentes de celles présentées ici.

L'éditeur du site invite les utilisateurs à consulter les politiques de confidentialité et de gestions des données personnelles de ces sites.


LOI APPLICABLE ET JURIDICTION

Les présentes Mentions Légales sont régies par la loi française. En cas de différend et à défaut d'accord amiable, le litige sera porté devant les tribunaux français conformément aux règles de compétence en vigueur.

CONTACT

Pour tout signalement de contenus ou d'activités illicites, l'utilisateur peut contacter l'éditeur par la page Contact de ce site ou par courrier recommandé avec accusé de réception adressé à l'éditeur aux coordonnées précisées dans les présentes mentions légales.


Date de création : 09/11/2019 ¤ 08:41
Catégorie : -
Page lue 66 fois

Pour une information objective et scientifique sur le changement climatique

Manifeste pour une information objective et scientifique sur le changement climatique

Malgré l'absence d'un consensus scientifique sur les causes du changement climatique, tous les media, reprenant des argumentations développées et coordonnées par le GIEC ("Intergovernmental Panel on Climate Change" traduit approximativement, mais significativement, en Français par "Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat") enchaînent les reportages, commentaires, entretiens à propos du changement climatique et de ses conséquences désastreuses pour l'humanité à brève échéance. Toutes ces informations qui font appel à l'émotion et non pas à l'observation et à la réflexion, exacerbent la responsabilité de l'homme -effets anthropiques-, notamment via les émissions de gaz à effet de serre, CO2, méthane, résultant du développement des sociétés industrielles au cours du dernier siècle. Ce discours crée une ambiance anxiogène et irrationnelle.

Sur la base de ces argumentations, un mouvement s'est constitué ayant pour objectif de mettre en place des changements importants de société dont les contours devraient être retenus à la grande réunion internationale prévue à Paris au mois de novembre, COP 21. L’objectif principal vise à une limitation de l'augmentation des températures moyennes à 2 °C d'ici la fin du siècle contre les 4°C prévus par le GIEC, en l'absence d'actions concertées.

Ce manifeste dénonce la pression médiatique qui délivre sur le changement climatique une information fortement orientée, fréquemment fausse et contestable, à finalité essentiellement idéologique, d'inspiration "écologique", mais souvent anti-science et anti-industriel.

Ces discours catastrophistes et démagogiques sur le climat, inspirés des annonces du GIEC, organisme de l'ONU, de nature devenue politique tout en ayant une aura scientifique, s'articulent dans trois directions :

- la diffusion d'informations "sélectives" et trompeuses présentées souvent de manière tendancieuse

¤ "accélération de la montée des eaux et immersion de terres générant des flots de réfugiés climatiques" alors que les observations à travers le monde montrent une montée régulière depuis 20.000 ans de l'ordre de 2 à 3 mm/an : grotte Cosquer dont l’entrée est aujourd’hui immergée, isthme de Behring devenu détroit de Behring, Jersey devenue une île.

¤ "disparition de la banquise Arctique" annoncée suite à une fonte rapide jusqu'en 2012, mais avec "oubli" de prendre en compte sa reconstitution au cours des trois années suivantes ;  la banquise Antarctique, quant à elle, n'a cessé de croître.

¤ Chaque évènement climatique extrême, ouragan, typhon, tsunami est associé au "réchauffement" climatique, "responsable de l'augmentation de la fréquence et de la violence" de ces phénomènes, météorologiques (et non climatiques), bien que les observations rapportées par les laboratoires spécialisées s'accordent pour exclure tout changement significatif.

- l'affirmation de l'origine anthropique des processus climatiques, non prouvée

¤ Le réchauffement climatique résulterait d'un effet de serre, d'origine anthropique, généré essentiellement par les rejets de CO2 des sociétés industrielles alors qu'aucune corrélation n'a pu être établie entre les variations de températures et des concentrations en CO2. D'autres interprétations des phénomènes climatiques basées sur les rythmes solaires sont proposées, étayées par des données expérimentales vérifiables ; tout semble fait pour éviter la diffusion de ces hypothèses qui excluent la responsabilité de l’homme.

- la confiance en des modélisations mathématiques du climat, non validées

A l'inverse de la mécanique ou de la biologie, la climatologie est une science qui n'a pas encore fait ses preuves. Bien que l'application de modèles mathématiques aux phénomènes météorologiques soit contestable, des scientifiques se sont investis dans le développement de tels modèles. Tous prévoient des hausses continues de la température moyenne avec des amplitudes oscillant entre quelques degrés et une dizaine de degrés à échéance de ce siècle ; le GIEC a retenu l'hypothèse d'une augmentation de 4°C, pouvant être contenue à 2°C par la mise en place de politiques restrictives fortes et contraignantes de réduction des rejets de CO2. Cette hypothèse est devenue un leitmotiv. Concrètement, les prévisions de hausse de température données par ces simulations, pourtant revues à la baisse au fil des ans, sont en désaccord avec les observations récentes effectuées par nombre de laboratoires, notamment sur la base de relevés satellitaires, montrant une stabilisation des températures depuis 17 ans : un "hiatus naturel" avoue le GIEC qui imagine d’hypothétiques "phénomènes océaniques" pour expliquer la différence entre ses prévisions et la réalité.

Le climat change en permanence, le changement climatique est un phénomène naturel, multifactoriel, avec des causes cycliques (cycles soleil, fluctuations orbite terrestre, …) et des causes aléatoires (volcanisme, chute météorites, comètes,…).

Ce manifeste s'inscrit dans le cadre de l'omerta pratiquée de facto à l'égard de citoyens en quête de vérité scientifique. Il demande que l'ostracisme dont sont frappés les personnes abusivement stigmatisées en "climato sceptiques",  soit levé pour faire place à une discussion large, libre et ouverte. Il ne remet pas en cause les objectifs de développement durable, identifiés par les écologistes de la première heure, notamment  la préservation des ressources naturelles (eau douce), la répartition équitable des richesses au niveau mondial, la diminution des pollutions et nuisances (par exemple particules fines). Il ne saurait exempter l'homme de ses responsabilités au regard des atteintes répétées à l'environnement.

Manoël Dialinas, Ingénieur de Recherches

Jean-Charles Abbé, Directeur de Recherches CNRS

Membres du Collectif des Climato-Réalistes : http://www.skyfall.fr/?p=1611#comment-135245

Vous souhaitez vous associer à ce manifeste, indiquez le à : climatorealistes44@gmail.com

Non, la banquise ne disparaît pas dans l'Arctique !

Banquisedec2016.JPGNon, la banquise ne disparaît pas en Arctique !

Les nouvelles alarmantes quant à la surface de la banquise dans l’Arctique se succèdent : elle aurait perdue une surface équivalent de l’Inde, dixit Ouest France …

Le site

http://nsidc.org/arcticseaicenews/charctic-interactive-sea-ice-graph/

publie au jour le jour depuis 1979 la carte interactive des variations de surface de glace relevée par satellites ; s’agissant de données brutes, ces informations sont factuelles et incontestables.

Qu’observe t’on ?

Comparativement, l’année 2016 se situe globalement parmi les années de plus faibles surfaces sans pourtant atteindre des valeurs records, à l’exception de celles enregistrées depuis la fin novembre où le minimum atteint jusqu’alors en 2006 est dépassée. On note cependant que le retour à la moyenne se dessine clairement et le père Noël pourra passer sur la banquise sans problème le 25 décembre ! Il s’agit donc d’une singularité portant sur environ un mois, parfaitement expliquée par un phénomène climatique bien identifiée, n’ayant rien à voir avec les phénomènes de réchauffement climatique.

La diminution de surface est elle comparable à la surface de l’Inde - 3.3 millions de km2-, comme le proclame le journal Ouest France dans son édition du 5 décembre ? Le terme de référence n’est pas indiqué et chacun peut se faire une opinion .

Neige au Sahara. Les prémices d'une nouvelle ère glaciaire ?

Neige_Sahara.jpgPrémices d'une nouvelle ère glaciaire ? Il a neigé au Sahara

Eh,Oh ! Une nouvelle ère glaciaire est amorcée !

Il a neigé, pour la première fois depuis des années, au Sahara. Un photographe amateur a pris ces images dans la ville algérienne d’Aïn Sefra. Sous la neige... du sable. Le photographe amateur Karim Bouchetata a immortalisé, lundi, la chute de neige sur les dunes du Sahara à Aïn Sefra, en Algérie. «C’était superbe de voir la neige se poser sur le sable, et cela a donné une bonne série de photos. La neige est restée pendant une journée mais elle a fondu maintenant», a-t-il déclaré, cité par le «Telegraph».

La neige tombant sur le plan grand désert d'Afrique est un phénomène rarissime. Les dernières neiges remontaient, selon la presse, à février 1979, lors d’une tempête de neige s’était abattue sur Aïn Sefra pendant… une demi-heure

 http://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/pour-la-premi%c3%a8re-fois-depuis-37-ans-il-a-neig%c3%a9-au-sahara/ss-BBxpRSg?fullscreen=true&ocid=spartandhp

 

Actualités

Connard !

Connard !  Oui, je suis un connard écolo réaliste, victime de la morgue et du dédain de Mme Kosciusko Morizet (le Grand Journal du 5 octobre) ! Pour une dame qui entend briguer aux plus hautes fonctions de l'Etat, cette pratique de l'invective surprend. En réalité, elle s'inscrit parfaitement dans  le comportement général de dénigrement et d'ostracisme de la part des tenants du dogme apocalyptique du climat envers les manants qui osent exprimer quelques réserves.

Oui, il faut en être conscient : il est interdit dans notre pays de s'interroger sur la validité des thèses  du cataclysme climatique même si les faits viennent jour après jour les contredire. Il faut absolument coller aux modèles climatiques qui prévoient une montée effrayante des températures et une litanie de conséquences désastreuses alors même que ces modèles témoignent années après années de leurs limites. Il est vrai que ces prévisions sont associées à un "risque" et à la pratique du conditionnel : si l'homme, grand responsable de la déchéance, ne courbe pas l'échine sous le joug de la Nouvelle Société sournoisement souhaitée par ces redresseurs de tort, le risque existerait de voir la planète sombrer dans la nuit !  Vive l'Apocalypse de Saint Jean qui relate en termes  vigoureux cette aurore nouvelle !

Connard ! Oui, je suis connard écolo réaliste !

L'ensemble des éditoriaux est accessible ici

Biblio_Généralités

Quelques références sur des thèmes d'intérêt général

Infolettre

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :

Recherche

Recherche