En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
   Ceux qui ne savent pas où ils vont sont surpris d'arriver ailleurs   P.Dac
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Tous les billets
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Blog - Tous les billets

La France défigurée  -  par jcabbe

"La France défigurée" Valeurs Actuelles
http://www.valeursactuelles.com/politique/video.-france-d%C3%A9figur%C3%A9e-va-l%C3%A9dito-dyves-kerdrel#.VBSsf5w15tI.gmail

Lire la suite Lire la suite

"La France défigurée" Valeurs Actuelles
http://www.valeursactuelles.com/politique/video.-france-d%C3%A9figur%C3%A9e-va-l%C3%A9dito-dyves-kerdrel#.VBSsf5w15tI.gmail

Fermer Fermer

Publié le 14/09/2014 ¤ 10:11  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Eolien, la grande arnaque  -  par jcabbe
Vidéo réalisée par Armel Joubert des Ouches, ancien reporter TF 1 :

https://player.vimeo.com/video/105732886

Lire la suite Lire la suite

Vidéo réalisée par Armel Joubert des Ouches, ancien reporter TF 1 :

https://player.vimeo.com/video/105732886

Fermer Fermer

Publié le 14/09/2014 ¤ 10:04  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Radon à Bessines  -  par jcabbe

Comme par hasard tous les media font leur choux gras de la découverte de radon dans une maison à Bessines. Et pas n'importe laquelle, mais une maison d'accueil pour enfants. Tragédie, catastrophe !
Comme par hasard, cette nouvelle et toute cette agitation surviennent entre les deux tours des élections municipales au cours desquelles les voix des écolos vont jouer un rôle non négligeable dans un certain nombre de scrutins. Étonnant non ?
En fait, du radon à Bessines, c'est aussi fréquent que des voitures sur une autoroute ! La probabilité de déclencher un cancer du poumon à cause des rayonnements est beaucoup plus faible que celle de se retrouver handicapé pour avoir parcouru Paris Marseille sur l'A6 ! Malgré tout des milliers d'automobilistes se lancent sur le parcours ! Après l'assaut récent de la Centrale de Fessenheim par les membres de Green Peace, cette agitation est parfaitement coordonnée.
Tiens à propos de l'assaut de Green Peace, quand est ce que le Président de la République va décorrer les membres de l'expédition pour avoir ridiculiser les grands techniciens de la sécurité en charge du site. Réussir une pareille expédition est tout de même un exploit remarquable ; et dire qu'il n'a même pas été salué par le Ministre de l'Intérieur ! Là, vraiment, il y a de quoi être inquiet !

Lire la suite Lire la suite

Comme par hasard tous les media font leur choux gras de la découverte de radon dans une maison à Bessines. Et pas n'importe laquelle, mais une maison d'accueil pour enfants. Tragédie, catastrophe !
Comme par hasard, cette nouvelle et toute cette agitation surviennent entre les deux tours des élections municipales au cours desquelles les voix des écolos vont jouer un rôle non négligeable dans un certain nombre de scrutins. Étonnant non ?
En fait, du radon à Bessines, c'est aussi fréquent que des voitures sur une autoroute ! La probabilité de déclencher un cancer du poumon à cause des rayonnements est beaucoup plus faible que celle de se retrouver handicapé pour avoir parcouru Paris Marseille sur l'A6 ! Malgré tout des milliers d'automobilistes se lancent sur le parcours ! Après l'assaut récent de la Centrale de Fessenheim par les membres de Green Peace, cette agitation est parfaitement coordonnée.
Tiens à propos de l'assaut de Green Peace, quand est ce que le Président de la République va décorrer les membres de l'expédition pour avoir ridiculiser les grands techniciens de la sécurité en charge du site. Réussir une pareille expédition est tout de même un exploit remarquable ; et dire qu'il n'a même pas été salué par le Ministre de l'Intérieur ! Là, vraiment, il y a de quoi être inquiet !

Fermer Fermer

Publié le 29/03/2014 ¤ 13:48  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Le sénateur Placé, classé "ayatollah de l'écologie" par le mensuel Capital, a affirmé la semaine dernière sur Europe 1 que la Pologne et la Grande Bretagne abandonnaient l'exploration des gaz de schistes. Pour la Pologne, il est vrai que les conditions techniques sont moins favorables qu'escomptées mais la volonté de poursuivre l'exploration demeure clairement affichée. Pour la GB, le premier ministre s'est engagé à plusieurs reprises pour affirmer l'intérêt de son pays pour cette nouvelle technologie et l'industriel TOTAL a été retenu pour participer aux recherches.
Une attitude politique indigne ! Qu'il soit opposé est évidemment son droit mais qu'il utilise des affirmations mensongères pour faire partager son opinion n'est pas digne !

Lire la suite Lire la suite

Le sénateur Placé, classé "ayatollah de l'écologie" par le mensuel Capital, a affirmé la semaine dernière sur Europe 1 que la Pologne et la Grande Bretagne abandonnaient l'exploration des gaz de schistes. Pour la Pologne, il est vrai que les conditions techniques sont moins favorables qu'escomptées mais la volonté de poursuivre l'exploration demeure clairement affichée. Pour la GB, le premier ministre s'est engagé à plusieurs reprises pour affirmer l'intérêt de son pays pour cette nouvelle technologie et l'industriel TOTAL a été retenu pour participer aux recherches.
Une attitude politique indigne ! Qu'il soit opposé est évidemment son droit mais qu'il utilise des affirmations mensongères pour faire partager son opinion n'est pas digne !

Fermer Fermer

Publié le 12/02/2014 ¤ 15:46  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Un anticyclone très stable a eu l'idée de se fixer au-dessus de notre pays en juillet et aout. Beau temps, beau soleil, tout bon pour le photovoltaïque ! Et les éoliennes ? La cata ! Les facteurs de charge ont péniblement atteint 15 et 13 %, respectivement. Combien de fois n'avons pas vu ces grands bras tristement dressés dans nos campagnes, immobiles. Dommage, vraiment dommage mais c'est hélas la problématique majeure de l'éolien : sa production aléatoire, intermittente.
Pendant ce temps, le nucléaire a pris le relais sans problème, même du côté de Fessenheim ..., pour alimenter nos ...climatiseurs !

Lire la suite Lire la suite

Un anticyclone très stable a eu l'idée de se fixer au-dessus de notre pays en juillet et aout. Beau temps, beau soleil, tout bon pour le photovoltaïque ! Et les éoliennes ? La cata ! Les facteurs de charge ont péniblement atteint 15 et 13 %, respectivement. Combien de fois n'avons pas vu ces grands bras tristement dressés dans nos campagnes, immobiles. Dommage, vraiment dommage mais c'est hélas la problématique majeure de l'éolien : sa production aléatoire, intermittente.
Pendant ce temps, le nucléaire a pris le relais sans problème, même du côté de Fessenheim ..., pour alimenter nos ...climatiseurs !

Fermer Fermer

Publié le 07/10/2013 ¤ 19:42  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Le Conseil d'État a condamné l'État pour avoir interdit la commercialisation du ris de veau durant la crise de la vache folle dans les années 2000 ! Le Conseil estime que l'État aurait dû s'en tenir à la réglementation européenne qui n'avait pas prononcé d'interdiction. Le Ministère avait invoqué le principe de précaution. Le montant des indemnités devrait être supérieur à 10 millions d'euros (versés à qui ??)

Lire la suite Lire la suite

Le Conseil d'État a condamné l'État pour avoir interdit la commercialisation du ris de veau durant la crise de la vache folle dans les années 2000 ! Le Conseil estime que l'État aurait dû s'en tenir à la réglementation européenne qui n'avait pas prononcé d'interdiction. Le Ministère avait invoqué le principe de précaution. Le montant des indemnités devrait être supérieur à 10 millions d'euros (versés à qui ??)

Fermer Fermer

Publié le 09/07/2010 ¤ 10:53  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Question soulevée à l'occasion de la remise d'un rapport parlementaire ces jours derniers et alors que le nuage du volcan islandais, les OGM, la grippe, .... l'ont propulsé au tout premier plan. Il n'est pas inutile de relire l'article 5 de la constitution (que beaucoup n'ont jamais lu alors qu'ils invoquent ce principe à loisir) : Lorsque la réalisation d'un dommage, bien qu'incertaine en l'état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l'environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution et dans leurs domaines d'attributions, à la mise en œuvre de procédures d'évaluation des risques et à l'adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage.
Comme disait l'un des enseignants de feu mon père (dans les années 1920) : c'est clair comme de la salive de bigorneau ! "La réalisation ... incertaine .. conduit à prendre des mesures afin de parer à la ... réalisation". C'est y pas du Pierre Dac ou du Francis Blanche ?
En essayant d'éclaircir les esprits, la précaution s'applique aux risques probables (mais il est bien rare qu'une probabilité soit nulle ...) alors que la prévention s'applique aux risques avérés. Ouf ! On finirait par comprendre !

Lire la suite Lire la suite

Question soulevée à l'occasion de la remise d'un rapport parlementaire ces jours derniers et alors que le nuage du volcan islandais, les OGM, la grippe, .... l'ont propulsé au tout premier plan. Il n'est pas inutile de relire l'article 5 de la constitution (que beaucoup n'ont jamais lu alors qu'ils invoquent ce principe à loisir) : Lorsque la réalisation d'un dommage, bien qu'incertaine en l'état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l'environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution et dans leurs domaines d'attributions, à la mise en œuvre de procédures d'évaluation des risques et à l'adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage.
Comme disait l'un des enseignants de feu mon père (dans les années 1920) : c'est clair comme de la salive de bigorneau ! "La réalisation ... incertaine .. conduit à prendre des mesures afin de parer à la ... réalisation". C'est y pas du Pierre Dac ou du Francis Blanche ?
En essayant d'éclaircir les esprits, la précaution s'applique aux risques probables (mais il est bien rare qu'une probabilité soit nulle ...) alors que la prévention s'applique aux risques avérés. Ouf ! On finirait par comprendre !

Fermer Fermer

Publié le 28/05/2010 ¤ 17:19  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
90 millions de barils/jour, c'est la consommation annoncée par l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) pour 2010, en augmentation de 1,7%. Comparativement, la consommation avait baissé de 1,5% en 2009. L'augmentation prévue cette année serait essentiellement soutenue par les demandes provenant des pays émergents et de l'Asie.

Lire la suite Lire la suite

90 millions de barils/jour, c'est la consommation annoncée par l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) pour 2010, en augmentation de 1,7%. Comparativement, la consommation avait baissé de 1,5% en 2009. L'augmentation prévue cette année serait essentiellement soutenue par les demandes provenant des pays émergents et de l'Asie.

Fermer Fermer

Publié le 05/03/2010 ¤ 17:40  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
La construction d'un nouvel aéroport à Nantes est l'objet de nombreuses controverses, fort justifiées. Soutenu par les collectivités locales et le ministre Boorlo (que vient il faire  dans cette galère ?), il est combattu par les écologistes, les agriculteurs et nombre de citoyens. L'argument majeur en faveur de ce nouvel équipement est la dangerosité de l'aéroport actuel, nécessitant à l'atterrissage le survol de la ville à basse altitude. Que sera le transport aérien dans 15 ans lors de l'inauguration du nouvel aéroport alors que le traffic baisse tandis que le transport TGV croit ?  Curieusement, la consommation de kérosène n'est pas prise en compte pour le calcul des émissions de GES ! Cette situation ne saurait perdurer. Nul doute que nous connaitrons une pénurie majeure de carburants et s'il existe des solutions pour le transport terrestre, il n'en est pas de même pour le transport aérien. Les avions à hélices consomment beaucoup moins que les avions à réactions, sont moins bruyants et à peine moins rapides. Alors, le moment n'est il pas venu de reprendre cette technologie, dans la ligne tracée par l'A400M (qui finira bien par voler ...) ?

Lire la suite Lire la suite

La construction d'un nouvel aéroport à Nantes est l'objet de nombreuses controverses, fort justifiées. Soutenu par les collectivités locales et le ministre Boorlo (que vient il faire  dans cette galère ?), il est combattu par les écologistes, les agriculteurs et nombre de citoyens. L'argument majeur en faveur de ce nouvel équipement est la dangerosité de l'aéroport actuel, nécessitant à l'atterrissage le survol de la ville à basse altitude. Que sera le transport aérien dans 15 ans lors de l'inauguration du nouvel aéroport alors que le traffic baisse tandis que le transport TGV croit ?  Curieusement, la consommation de kérosène n'est pas prise en compte pour le calcul des émissions de GES ! Cette situation ne saurait perdurer. Nul doute que nous connaitrons une pénurie majeure de carburants et s'il existe des solutions pour le transport terrestre, il n'en est pas de même pour le transport aérien. Les avions à hélices consomment beaucoup moins que les avions à réactions, sont moins bruyants et à peine moins rapides. Alors, le moment n'est il pas venu de reprendre cette technologie, dans la ligne tracée par l'A400M (qui finira bien par voler ...) ?

Fermer Fermer

Publié le 09/07/2009 ¤ 21:51  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
La Fondation européenne DESERTEC soutient un projet de plusieurs centrales solaires géantes installées dans la Sahara afin d'alimenter l'Europe.
Sur une superficie de 60x60 km, entre le Maghreb et l'Egypte, un parc de miroirs paraboliques produirait de la vapeur d'eau alimentant des centrales thermiques. L'électricité serait acheminée vers l'Europe par des lignes à haute tension de courant continu, souterraines et subaquatiques.
L'investissement envisagé est de l'ordre de 400 millions d'€ d'ici 2050 ; une première tranche pourrait être opérationnelle d'ici une dizaine d'années.
Des centrales thermiques fonctionnent déjà en Espagne. Un conglomérat français pourrait participer, notamment dans le cadre de l'Union pour la Méditerranée.

Lire la suite Lire la suite

La Fondation européenne DESERTEC soutient un projet de plusieurs centrales solaires géantes installées dans la Sahara afin d'alimenter l'Europe.
Sur une superficie de 60x60 km, entre le Maghreb et l'Egypte, un parc de miroirs paraboliques produirait de la vapeur d'eau alimentant des centrales thermiques. L'électricité serait acheminée vers l'Europe par des lignes à haute tension de courant continu, souterraines et subaquatiques.
L'investissement envisagé est de l'ordre de 400 millions d'€ d'ici 2050 ; une première tranche pourrait être opérationnelle d'ici une dizaine d'années.
Des centrales thermiques fonctionnent déjà en Espagne. Un conglomérat français pourrait participer, notamment dans le cadre de l'Union pour la Méditerranée.

Fermer Fermer

Publié le 07/07/2009 ¤ 11:25  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?   | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut

Rubriques

Déplier Fermer Solaire

Déplier Fermer Pétrole

Déplier Fermer Géostratégie

Déplier Fermer Environnement

Déplier Fermer Energies

Déplier Fermer Eau

Déplier Fermer Développement durable

Déplier Fermer Climat

Déplier Fermer Biodiversité

Déplier Fermer Biocarburants

Derniers billets

Derniers commentaires

Calendrier du blog